3 dictons de jardiniers à prendre en compte

Les dictons sont souvent dérivés des paroles des anciens pour prouver une certaine réalité. Le monde des fleurs a ses propres dictons. Chaque passionné de jardinage connaît sûrement au moins un dicton de jardinier. Celui-ci représente un point de référence sur la manière de prendre soin de son joli coin de verdure. Comme une liste de contrôle, ces citations contiennent une année d’informations essentielles pour aider les jardiniers à exceller dans leur travail. Comme elles ont une réelle valeur en matière de jardinage, quels sont les 3 dictons à ne surtout pas négliger et à partager avec les fans de plantes vertes ?

« Un binage vaut deux arrosages « !

Le mois de juin rime en effet avec entretien du jardin. Prendre soin des espaces verts tout en économisant l’eau semble possible. Avec ce célèbre dicton cautionnant le binage, tout jardinier ne peut que suivre et adhérer à cet adage. Même avec le temps, cette tradition particulière de l’agriculture ne se perd pas. Bien qu’elle nécessite un travail manuel, la technique du binage est toujours essentielle car elle permet d’économiser un peu plus d’eau. Avec une houe, concoctez une couche de terre peu profonde pour minimiser la montée des eaux et faciliter l’infiltration des eaux de pluie.

« Soleil de juillet donne la fortune » !

Le mois de juillet marque le début du beau temps. Ce mois signifie le début de l’été et l’arrivée des vacances. Selon ce célèbre dicton, les jardiniers ne chôment pas en juillet. C’est la période de l’année où la récolte de fruits et légumes est la meilleure, comme les oignons, les haricots verts, les concombres ou les carottes. C’est aussi une excellente activité pour les enfants, qui peuvent ainsi s’initier au jardinage. Avec un tel ensoleillement, la peau devient aussi rouge que les tomates. Veillez toutefois à arroser régulièrement le soir, car la chaleur étouffante a un impact négatif sur les fleurs.

 » A la Sainte Catherine, tout bois prend racine  » !

Ce beau proverbe populaire fait référence au jour de la Sainte-Catherine, le 25 novembre. Toujours validé par les jardiniers, ce dicton est encore appliqué par de nombreuses personnes. Sur le plan météorologique, la température baisse et la chaleur disparaît progressivement en novembre. Ce mois est alors le moment idéal pour commencer à planter des arbustes, des arbres à racines nues, des roses et bien d’autres. Ce temps garantit un bon enracinement et offre plus de résistance aux végétaux des climats chauds. 

Allergies : quelles plantes ne faut-il pas faire pousser dans son jardin ?
Comment initier les enfants au jardinage ?