Pourquoi faut-il régulièrement couper les tiges d’un bouquet de fleurs ?

Rien de mieux qu’un bouquet de fleurs pour sublimer une pièce ou égayer la journée d’une personne. Néanmoins, un minimum d’entretien est nécessaire pour le conserver le plus longtemps possible. En effet, les fleurs se fanent assez rapidement, selon leur espèce. Un des moyens pour les garder sur la durée est de couper régulièrement les tiges. Mais pourquoi ce geste est indispensable ?

Pour faciliter l’absorption de l’eau

Sachez qu’au fil du temps, le bout des tiges d’un bouquet cicatrise. Cela risque d’empêcher les fleurs de se nourrir correctement. Ainsi, après avoir acheté ou reçu un bouquet, il est vivement recommandé de couper ses tiges (de 2 à 3 cm), même si le fleuriste l’a déjà effectué avant la livraison. Pour cela, équipez-vous d’un couteau sans dents et bien aiguisé ou d’un sécateur. Évitez d’utiliser les ciseaux. Ces derniers ont tendance à écraser les tiges.

Pour cette pratique, on préférera la coupe en biseau. Celle-ci doit être nette et précise. Cela facilite grandement la prise d’eau en donnant plus de surface aux tiges pour boire. En ce qui concerne des fleurs à bulbes (tulipe, narcisse, jonquille), coupez la partie blanche se situant à la base de chaque tige. Une fois les tiges taillées, mettez tout de suite votre bouquet dans un vase afin de limiter l’aspiration des bulles d’air, pouvant entraver l’absorption de l’eau.

Pour prolonger la durée de vie des fleurs

Notez qu’après quelques jours, votre bouquet peut commencer à avoir des signes de flétrissement. De ce fait, afin de conserver les fleurs le mieux possible, recoupez régulièrement les tiges d’environ 1 à 2 cm. Une autre méthode est d’effectuer la recoupe tous les quatre jours en taillant la base de celles-ci d’environ 3 cm. De même, lorsque les fleurs commencent à plier l’échine, n’hésitez pas à couper un petit bout.

Pour les gestes à adopter, veillez à toujours privilégier la coupe en biseau. Vous pouvez pratiquer la recoupe au moment où vous changez l’eau du vase. L’idéal serait tous les deux jours afin d’éviter certains microorganismes pouvant dégrader les fleurs et de garder l’eau propre.

Autres conseils d’entretien

Avant de mettre le bouquet dans l’eau, retirez les feuilles et fleurs qui peuvent être immergées. Cela aide à prévenir la formation des bactéries. Comme avec les tiges, munissez-vous d’un couteau bien aiguisé. Choisissez également un vase bien adapté et bien propre. Pour ce qui est de l’emplacement, préférez un endroit bien éclairé, à température ambiante, loin des courants d’air et des paniers à fruits. De même, évitez le contact direct avec les rayons du soleil et les sources de chaleur.

Par ailleurs, dès que certaines fleurs fanent, enlevez-les du bouquet. Sachez que pour empêcher les bactéries de se développer, vous pouvez ajouter quelques gouttes d’eau de javel dans votre vase. En cas de hausse de température, mettez-y quelques glaçons. Aussi, n’oubliez pas de nourrir vos fleurs, surtout lorsque vous changez l’eau. La plupart du temps, des sachets de nourriture sont livrés avec le bouquet.

Tendance éco-responsable : achetez des fleurs de saison
Les astuces pour faire durer vos bouquets de fleurs